Soprano, basses de viole

Les airs favoris de la marquise...

Madame de Sévigné allait souvent écouter les opéras de Lully qu’elle nommait volontiers « Baptiste ». Elle s’amusait également à écrire des paroles sur les airs de son compositeur favori. La collection du château abrite un parolier du 18e siècle des chansons de circonstance que son cousin, Philippe Emmanuel de Coulanges, a posées sur les airs de Lully. Le programme puisera dans ce répertoire et dans les écrits de la Marquise, afin de restituer le goût des arts du 17e siècle au château de Grignan.

Marie Théoleyre : soprano
Sylvia Abramowicz : basse de viole (France, anonyme, 17e siècle),
Jonathan Dunford : basse de viole (Salomon, Paris, 1741),
Léa Masson : théorbe
& Julia de Gasquet : comédienne

__ 

Le programme : 

Lully, Marin Marais et Bertrand de Bacilly