Parcours 1 / Musée Saint-Martin :
mise en lumière de l'oeuvre de César entre dessins et sculptures.

Parcours 2 / Château de Montélimar : découverte de deux artistes contemporains inspirés par cette figure artistique tutélaire, Thibault Franc et Frédérique Nalbandian.

Au Musée Saint-Martin, l’exposition met en lumière les liens entre les dessins et les oeuvres sculptées de César, figure majeure de la sculpture du 20e siècle. Avec le fer comme avec le papier, il manipule, accumule, détruit, reprend, ré-interprète, modifie, en
expérimentant les possibilités de chaque matériau.
Pour cet artiste en perpétuel mouvement, le dessin est souvent un délassement de vacances. A Nice, loin de son atelier parisien, il sert d’exutoire à son besoin de créer ; en témoigne la collection de son marchand, Jean Ferrero. On retrouve dans les oeuvres
exposées l’ensemble de son itinéraire de sculpteur, mais on découvre également un César plus intime.

Au château, l’accumulation et la transformation d'objets fondent le travail en volume de Thibault Franc, qui collecte jouets et matériaux de rebut pour faire surgir des formes nouvelles. Il partage également avec César un goût pour la culture populaire et un imaginaire luxuriant où les animaux prolifèrent.

En écho avec les expérimentations de César sur la viscosité des matériaux (mousse polyuréthane, cristal…), Frédérique Nalbandian explore le savon dans toutes ses variations de forme ou de couleur. Les jeux de courbes et les nuances nacrées évoquent une sensorialité que César ne renierait pas.

 

César (1921-1998)

Né à Marseille en 1921, il a connu dès l'âge de 25 ans une célébrité internationale. Sa créativité débordante l'a amené à des gestes iconoclastes et des expérimentations radicales, comme ses compressions ou ses expansions, qui ont été autant de scandales, mais ont joué un rôle majeur dans la ré-invention de la modernité. Figure marquante du mouvement des Nouveaux Réalistes, il garde pourtant un attachement à la tradition classique qui se lit dans son goût de la perfection technique.

César 

Frédérique Nalbandian

Née en 1967 à Menton, elle pratique la sculpture, le dessin et réalise des installations. Le savon est un des matériaux dont elle explore avec opiniâtreté  les possibilités formelles et poétiques. Ses œuvres créées in situ font écho et révèlent l'architecture qui les accueille. En coulant le savon, le sculptant, en le gravant elle obtient une grande variété d'effets expressifs qui créent un récit traversé par de nombreux mythes. Marbrures des blocs de savon, gouttes d'humidité qui perlent, effervescences qui affleurent avec le passage du temps, ses installations révèlent la poésie de la matière au fur et à mesure de l'exposition.

Frédérique Nalbandian

Thibault Franc

Né en 1976 à Bordeaux près du Jardin Public, dans un quartier peuplé d’oiseaux, de carpes, de vieillards et de jardiniers, Thibault Franc fait des études de philosophie, qui le mèneront à cette mélancolie savante que seule une vie trépidante et l'humour peuvent parvenir à dissiper. Par ses peintures, ses sculptures, ses vidéos, Thibault Franc cherche à ensauvager la culture, à la rendre à la fois plus drôle et plus inquiétante

Thibault Franc

Voir aussi

  • Cinéma
  • Nuit des Musées - Ouverture exposition César
  • Nuit des Musées 2019
  • 18 mai 2019
  • Montélimar

en savoir +
  • Spectacle
  • RUY BLAS - Victor Hugo
  • Fêtes nocturnes
  • 25 juin au 24 août
  • Grignan

en savoir +